La grogne continue

Alors que pour le ministère tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et que la rentrée scolaire s’st faite paisiblement en musique, la grogne ne cesse de monter dans les écoles.

La fin des contrats aidés, l’utilisation des PDQMC pour alimenter les CP à 12, les postes non pourvus dans le secondaire …sont autant de sujets de mécontentement comme le montrent nos deux cartes sur la métropole et les DOM/TOM.

N’hésitez pas à les compléter en ajoutant ce qui se passe dans votre établissement, votre ville, votre académie etc…Plus on aura d’informations plus ce sera facile de montrer ses défaillances au minstère et à l’Etat (cf. les contrats aidés).Pour cela, il suffit de saisir le lieu, de cliquer sur le petit crayon, de mettre une épingle et de remplir la description. Ou tout simplement de nous laisser vos informations en commentaire.

cartedom tom mouvement

 

 

Lettre de rentrée d’Emmanuel Macron pour les professeurs.

Tous les enseignants de France et de Navarre ont du la recevoir en version papier dans leurs casiers (selon les « instructions ministérielles* »)….Quoi ? La lettre de notre président de la République, Emmanuel Macron pour souhaiter une bonne rentrée au enseignants. La voici ci-dessous.

*instructions ministérielles : « Vous trouverez ci-joint une lettre de Monsieur le Président de la République adressée aux professeurs de France. Conformément aux instructions ministérielles, vous voudrez bien la remettre en version imprimée  à l’ensemble des  professeurs de votre établissement. »

Rentrée 2017 : une reprise sous tension

La rentrée scolaire 2017 ne se passe aussi paisiblement que le ministère semble vouloir le faire croire. Un peu partout en France, différents mouvements de grogne s’élèvent contre les conditions dans laquelle se déroule la rentrée. Et chose inédite ce ne sont pas les enseignants seuls qui mènent la grogne mais bien les élus et les parents qui prennent les devants de la contestation

La rentrée dans les DOM-TOM (un prochain article sera consacré aux DOM-TOM, n’hésitez pas à laisser des informations en commentaire) laissait déjà paraître les difficultés rencontrées aujourd’hui.

La fin des contrats aidés pose de nombreux problèmes :

  • De nombreux maires sont dans l’incapacité d’accueillir convenablement et selon les règles de sécurité dans les écoles primaires
  • et de nombreux élèves se retrouvent sans AESH. Dans ces conditions, l’accueil des élèves en situation d’handicap en milieu  scolaire ordinaire est impossible sans nuire à l’élève, l’enseignant et la classe
  • Un manque d’assistants d’éducation et d’agents d’entretien se fait ressentir dans de nombreux collèges et lycées
  • Les contrats aidés dans le primaire concernaient des tâche de secrétariat ce qui soulageait la direction et permettait à l’école d’être plus facilement joignable.

Les effets du redéploiement des remplaçants et des maîtres du PDQMC se font cruellement ressentir dans les autres classes : Classes à plus de 35 élèves, fermetures de classe, manque de remplaçants etc…

Ne pouvant traiter chaque situation individuellement, nous avons fait le choix de regrouper les informations de façon géographique sous la forme d‘une carte afin, d’une part d’avoir une vision d’ensemble des mouvements de grève, et d’autre part que chacun trouve l’information locale qui le concerne.

carteN’hésitez pas à signaler en commentaire d’autres situations à rajouter à cette carte ou bien à le faire vous même. Il suffit de mettre une épingle, de mettre le titre et une description. Enregistrez et le tour est joué !

Prof, un métier digne des films d’action !

Par Virginie

Nouvelle casquette aujourd’hui : scénariste de film catastrophe !!! En effet, en réunion pour remettre à jour le ppms, il nous a fallut imaginer ce que l’on ferait s’il y avait une intrusion dans l’école. ..

Par Jacques Risso

J’ai fini par une crise de fou rire à pleurer, en m’imaginant sortir de la classe en rampant, après avoir pris une balle entre les deux yeux, pour aller déclencher l’alerte intrusion, puis revenir, éteindre les lumières, récupérer mon portable au passage pour communiquer avec les collègues, se coucher par terre avec les enfants après avoir fermé à clé toutes les portes ( vitrées ! ) et tiré un meuble de 200 kg devant celle de la classe . Et tout ça dans le plus grand silence, parce qu’il ne faut pas que l’intrus sache qu’on est là !!! En même temps, dans une école en pleine journée, normalement il y a des élèves et des enseignants !
Ah oui, j’allais oublier : en cas d’envie pressante, il y a le seau !!!!
Bref : un grand n’importe quoi !!!😁

Les évaluations CP 2017

Le ministère a annoncé dernièrement qu’il souhaitait évaluer tous les élèves de CP en français et maths dès leur entrée en CP. Cette évaluation se passera la deuxième quizaine de Septembre.

Voici les évaluations qui seront proposées aux élèves aisi que les livrets du maître (Source l’expresso du 05/09/2017 du Café Pédagogique).

cp17fcaiselevep1-page-001                 cp17evaensp1-page-001  

 

cp17mathsprofp1-page-001                               cp17mathselevep1-page-001

La galère des profs stagiaires pour trouver un logement

A l’approche de la rentrée, de nombreux nouveaux collègues sont confrontés à un problème pratico-pratique : Se loger.

Les affectations souvent tardives ne permettent de prévoir à l’avance le point de chute du stagiaire/néo-titulaire/TZR/Remplaçant/contractuel (Rayer la mention inutile  ).

A cela s’ajoute les difficultés administratives et financières. Le stagiaire n’a bien sûr pas encore de bulletin de salaire, doit payer de sa poche son déménagement et trouver un logement rentrant dans son budget. Et le salaire d’un stagiaire en région parisien lui permet à  peine d’envisager de louer un logemet de la taille d’une boîte à chaussures. Voici donc un témoignage intéressant.

//embedftv-a.akamaihd.net/07bc04f2ca1b935537580d0242ceba25
Quand les jeunes profs galèrent à trouver un logement, à quelques jours de la rentrée

 

Et vous trouverez un peu d’aide et de réconfort ici