Nouvelle circulaire de missions des AESH

La nouvelle circulaire de mission des AESH est paru au BO de cette semaine.

Elle définit les différentes missions selon 3 domaines :

  •  l’aide humaine individuelle : elle est accordée quand l’aide humaine individuelle est insuffisante pour répondre aux besoins de l’élève
  • l’aide humaine mutualisée
  • l’accompagnement collectif dans les Ulis : l’AESH dépend du rectorat. il  aide l’ensemble des élèves du dispositif, soit au sein de l’Ulis, soit lors des temps d’inclusion dans les classes ordinaires et  assiste l’enseignant  pour les tâches qui  relèvent  au référentiel d’activités ci-dessous : activités AESH

Heures de travail hors face à face

Pour la première fois je me suis mise à compter mes heures de travail hors face à face avec les élèves. En 3 jours : 18h. Rédaction de PPI (il m’en reste 2) et du projet de classe…

Je suis en ULIS école (handicap mental). Le PPI est le projet pédagogique individuel de chaque élève. Et en attendant, les multiples progressions pour les différents niveaux n’avancent pas, ni le classeur du remplaçant, ni les fiches de préparation de séquences, ni les affichages obligatoires…

Ce n’est pas comme si j’étais T2 et inspectée lors de la prochaine période !

Multi-casquettes !

Suis une feignasse du 1er degré qui bosse dans le 2nd degré : Prof des écoles spécialisé, à moitié en SEGPA avec des élèves en grande difficulté scolaire, à moitié en IEM (Institut d’Éducation Motrice) avec des élèves polyhandicapés.

Bonne journée !

Enseignante spécialisée

Je suis enseignante spécialisée avec des jeunes autistes et déficients intellectuels.

Je n’ai évidemment pas du tout bossé comme une dingue pour mon CAPA SH que j’ai obtenu dans une pochette surprise. En bonne grosse feignasse, j’ouvre le manuel « Enseignement pour adolescents autistes » et j’ai juste à photocopier les fiches juste avant d’entrer en classe. Le bonheur… 😉

Je ne passe absolument pas mes heures de temps libre et mes soi-disant 6 mois de vacances à me former, chercher, créer des outils de communication, préparer des projets, traduire des œuvres en pictogrammes pour les rendre accessibles, inventer une méthode de lecture adaptée …

Ce qui me permet donc d’être de parfaite humeur lorsque j’entends certaines réflexions à la radio… Avec mes 1700 euros par mois pour mes 12 ans d’ancienneté et mon bac + 5 j’ai effectivement un peu honte de ruiner l’état, il serait grand temps qu’on m’aide à me remettre au boulot… Allez je vous laisse, je m’en vais glander un peu…

Écrire et réfléchir à ce post durant mes vacances m’a complètement épuisée… ⛱😎