La sécurité dans les établissements scolaires est importante. Il y a un certain nombre de règles à suivre que l’on retrouve dans ce guide d’élaboration du PPMS.

Afin d’aider les directeurs d’école il existe un guide de la Dgesco datant de 2008.

En voici un petit aperçu

soins primaire

Pour les élèves faisant l’objet d’un projet d’accueil individualisé (PAI), penser à se munir de leur traitement spécifique.

Concernant la sécurité des personnels, il est à regretter qu’il n’existe pas de médecin du travail.  En cas de situation de mise en danger , il ne faut pas hésiter à remplir le registre CHST présent dans tous les établissements.

 

0

L’association des maires de France (AMF) propose une carte exclusive sur le rythme scolaire dans les écoles.

Sur cette carte on se rend bien compte des disparités territoriales :

  • Sur les 21 735 communes (hors communes déléguées), 9 430 ont choisi de revenir à la semaine 4 jours à la rentrée, soit 43,38 %.
  • Dix académies de métropole sont au-dessus de 50 % de retour aux 4 jours : Aix-Marseille, Amiens, la Corse, Créteil, Dijon, Lille, Montpellier, Nice, Rouen et Versailles.
  • Dans les académies d’outre-mer, les communes ont très majoritairement choisi de ne pas modifier l’organisation du temps scolaire : à La Réunion, à Mayotte et en Guyane, aucune commune n’est revenue à 4 jours. Seules font exception la Martinique et la Guadeloupe, avec respectivement 88,2 % et 59,2 % de retour aux 4 jours
0

Par Virginie

Nouvelle casquette aujourd’hui : scénariste de film catastrophe !!! En effet, en réunion pour remettre à jour le ppms, il nous a fallut imaginer ce que l’on ferait s’il y avait une intrusion dans l’école. ..

Par Jacques Risso

J’ai fini par une crise de fou rire à pleurer, en m’imaginant sortir de la classe en rampant, après avoir pris une balle entre les deux yeux, pour aller déclencher l’alerte intrusion, puis revenir, éteindre les lumières, récupérer mon portable au passage pour communiquer avec les collègues, se coucher par terre avec les enfants après avoir fermé à clé toutes les portes ( vitrées ! ) et tiré un meuble de 200 kg devant celle de la classe . Et tout ça dans le plus grand silence, parce qu’il ne faut pas que l’intrus sache qu’on est là !!! En même temps, dans une école en pleine journée, normalement il y a des élèves et des enseignants !
Ah oui, j’allais oublier : en cas d’envie pressante, il y a le seau !!!!
Bref : un grand n’importe quoi !!!😁

0

Emmanuel Macron a affirmé à de nombreuses reprises que la question de l’éducation serait au centre de ses priorités. La nomination de M. Blanquer comme ministre de l’Éducation nationale inquiète cependant. Certains voient en lui l’homme du retour aux méthodes du passé tandis que d’autres s’interrogent sur la libéralisation de l’école avec notamment l’autonomie des établissements. Et les annonces faites ces derniers jours ne sont pas faites pour rassurer le mondede l’éducation : distribution des fables de La Fontaine, casiers à portable, chorale d’accueil de rentrée etc…

Dans ses chroniques, Jacques Sapir interroge deux spécialistes de l’éducation et des questin de société : Natacha Polony, journaliste et essayiste, spécialiste des questions de société et d’éducation et François Durpaire, maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université de Cergy-Pontoise auteur notamment du livre « La Fin de l’école » chez PUF.(début de la vidéo à 4:38)

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=8UGNpDRVgwc&w=560&h=315]

0

Une autre mesure phare du programme “Education” d’Emmanuel Macron  pose autant d’interrogation que celle de la mise en place des 12 élèves par classe en CP en éducation prioritaire.

reforme-des-rythmes-scolaires

En effet, il était question que chaque commune décide ou non des rythmes scolaires dans leurs écoles.

Lors d‘une entrevue entre notre ministre et l’association des maires de France, le propos a été nuancé : Le choix du rythme scolaire devra se faire en collaboration avec les services de l’EN dont dépend chaque école à savoir l’IEN de secteur.

Le délai étant un peu court pour organiser ces discussions et trouver également le financements nécessaires aux communes souhaitant continuer à proposer des TAP, cette nouvelle réforme serait reportée à la rentrée 2018.

0

Lors du mouvement de grève en Guyane, nous vous avions parlé de l’état de l’école là-bas. Nous proposons maintenant une petite vidéo sur la vie quotidienne  à l’école à Maripasoula, au coeur de la Guyane française, réalisée par Daniel Ledeau.

Maripasoula, commune dont les ressources dépendent du fleuve, commune attachante par son enclavement, commune attirante par ses communautés, commune dans laquelle il faut séjourner pour comprendre ce que le fleuve apporte aux maripasouliens. Bonne projection.

Publié par Michel Deleau sur lundi 15 mai 2017

0