La rentrée scolaire 2017 ne se passe aussi paisiblement que le ministère semble vouloir le faire croire. Un peu partout en France, différents mouvements de grogne s’élèvent contre les conditions dans laquelle se déroule la rentrée. Et chose inédite ce ne sont pas les enseignants seuls qui mènent la grogne mais bien les élus et les parents qui prennent les devants de la contestation

La rentrée dans les DOM-TOM (un prochain article sera consacré aux DOM-TOM, n’hésitez pas à laisser des informations en commentaire) laissait déjà paraître les difficultés rencontrées aujourd’hui.

La fin des contrats aidés pose de nombreux problèmes :

  • De nombreux maires sont dans l’incapacité d’accueillir convenablement et selon les règles de sécurité dans les écoles primaires
  • et de nombreux élèves se retrouvent sans AESH. Dans ces conditions, l’accueil des élèves en situation de handicap en milieu  scolaire ordinaire est impossible sans nuire à l’élève, l’enseignant et la classe
  • Un manque d’assistants d’éducation et d’agents d’entretien se fait ressentir dans de nombreux collèges et lycées
  • Les contrats aidés dans le primaire concernaient des tâche de secrétariat ce qui soulageait la direction et permettait à l’école d’être plus facilement joignable.

Les effets du redéploiement des remplaçants et des maîtres du PDQMC se font cruellement ressentir dans les autres classes : Classes à plus de 35 élèves, fermetures de classe, manque de remplaçants etc…

Ne pouvant traiter chaque situation individuellement, nous avons fait le choix de regrouper les informations de façon géographique sous la forme d‘une carte afin, d’une part d’avoir une vision d’ensemble des mouvements de grève, et d’autre part que chacun trouve l’information locale qui le concerne.

carteN’hésitez pas à signaler en commentaire d’autres situations à rajouter à cette carte ou bien à le faire vous même. Il suffit de mettre une épingle, de mettre le titre et une description. Enregistrez et le tour est joué !

0