Quand l’informatique trahit le Ministère

Vendredi 17 février 2017, beaucoup d’entre nous ont reçu soit par sms soit par Iprof, leur projet provisoire de mutation. Y compris des personnes n’ayant pas fait de demande de mutation.

D’après le MEN, il s’agit d’un bug informatique.

Sauf que cela fait plusieurs années que le ministère agit ainsi et publie les projets provisoires avant la réunion des commissions paritaires. C’est loin d’être un bug anodin quand il s’agit d’un conflit Ministère/syndicats.

L’un d’entre eux a même déjà publié les barèmes provisoires avant commissions.

Ces projets seraient susceptibles de bouger car comme leur nom l’indique, ils sont provisoires. Mais combien d’entre nous ont été plongé dans la déception ou la joie  en recevant une notification de refus qui n’est peut-être pas effective ?

 

 

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.