Création de 2500 postes pour l’éducation prioritaire

Afin de mettre en oeuvre sa mesure “12 élèves en CP”, Jean-Michel Blanquer vient d’annoncer la création de 2500 postes pour l’éducation prioritaire.

éducation

 

Seulement voilà, il y a eu trop de précipitation dans l’annonce de la mise en place des “12 élèves/ CP”. On manque d’enseignants formés  et aptes à enseigner.

tumblr_o30k891QBf1v6suboo1_500.gif

Toutes les places aux précédents concours, y compris à celui exceptionnel de l’académie de Créteil n’ont été pourvues. Certaines académies sont tellement en manque d’enseignants qu’elles refusent les exeats et les temps partiels.La crise du recrutement est belle et bien là et le dispositif PDMQDC va en faire les frais, dans une moindre mesure selon le ministère.

Cette mesure va dans le sens de la grève des enseignants de Seine-Saint-Denis qui réclament plus de profs  et pas moins  d’élèves. Selon eux,  la réforme «100% de réussite au CP», mesure phare du programme de Macron, dont la mise en oeuvre dans le département dégraderait selon eux les conditions d’apprentissage en plus de défavoriser les autres niveaux, qui faute de personnel ne pourraient plus bénéficier du dispositif PDMQDC.

Sans compter que bizarrement, silence radio sur la revalorisation des primes REP+ (alors que cela aurait pu aider au recrutement), autre mesure phare de la campagne d’Emmanuel Macron….

 

0

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.