L’étude de l’OCDE 2017

Chaque année, l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) publie une série d’indicateurs. Regards sur l’éducation : Les indicateurs de l’OCDE 2017 est la publication de référence sur l’état de l’éducation dans le monde.
Regards sur léducation 2017

L’OCDE donne dans ce document 4 préconisations à la France :

  • La semaine de 4 jours :

Selon l’OCDE, c’est une mauvaise idée car les écoliers français sont déjà les écoliers qui ont le moins de jours de classe au monde : 162 par an contre 183 pour la moyenne européenne. Une moyenne qui tombe à 144 jours si l’on considère la semaine de quatre jours. Par contre, il faudrait revoir le nombre d’heures de cours par jour.

w453-299772-education1

  • Les CP à 12

Pour l’OCDE, c’est une bonne idée qu’il faudrait généraliser aux autres niveaux car il est absurde d’être 35 en GS, 12 en CP et 28 en CE1. Mais le nombre ne fait pas tout: D’après l’analyste, les études montrent bien que l’impact du seul nombre d’élèves par classe est proche de zéro. Il faut aussi former les enseignants à utiliser d’autres méthodes plus efficaces en groupe réduit et ainsi mieux cibler les besoins des élèves.

  • Revaloriser les salaires notamment au primaire

Selon cette étude, il n’est pas étonnant qu’il y ait une crise de vocation quand on connait le salaire d’un enseignant du primaire et le manque de reconnaissance que connait la profession. D’après les chiffres, les enseignants du primaire touchent un salaire inférieur de 9% à la moyenne de l’OCDE. Pire, un débutant gagne même deux fois moins en France qu’en Allemagne.

w453-299774-education3

Le scandale de cet été des 60 000 étudiants laissés sur le carreaux aurait pu être évité en anticipant l’arrivée des « bébés de l’an 2000 » à la fac. Pour l’OCDE, la sélection à l’entrée de l’université est la solution. Il faut que l’orientation soit en adéquation entre les compétences et capacités de l’élève et ce qu’il envisage comme étude ( » Il faut lancer la réflexion sur  » les compétences  » du bachelier et leur adéquation avec celles requises à l’université. « ).  La ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal avait lancé cet été une consultation qui doit aboutir fin octobre et l’OCDE participe à cette dernière.

 

 

L’éducation nationale en chiffres-2017

La DEPP (Direction de l’Evaluation, de la Prospective et de la Performance) a publié quelque jours  cette synthèse des caractéristiques et des tendances du système éducatif français.

On y retrouve  les principaux chiffres clés pour l’année scolaire en cours :

  • La population scolaire
  • Les effectifs d’enseignants
  • Le coût de l’éducation
  • La part des secteurs public et privé
  • Les diplômes délivrés,
  • L’insertion professionnelle des jeunes.
education en chiffres

Au JT de 20h….

Par Xavier Massenhove

Bouyguestv, épisode 2 :
Je ne sais pourquoi mais en ce moment, j’adore regarder la première chaîne. Peut-être ai-je besoin d’exercer mon sadisme sur moi-même avant de l’exercer à nouveau sur mes élèves, ambiance de prérentrée oblige… Ou, peut-être comme Brecht qui avait toujours une Bible sur son bureau de travail, afin de mieux connaître ses ennemis. Qui sait ?

manipulationAu JT de 20h, un reportage sur les rythmes scolaires. La chaîne choisit de comparer deux communes du Nord, l’une – Lambres-lez-Douai – ayant décidé de rester aux 4,5 jours, l’autre – Lauwin-Planque – ayant fait le choix de revenir aux 4 jours. Les argumentaires sont savoureux.

À Lambres-lez-Douai, les activités périscolaires ont l’air passionnante, véritablement pensées. Mais lorsqu’il s’agit d’envisager l’avis des enseignants, on n’hésite pas à interroger un représentant du SNUIPP-FSU, M. Bruno Robin. Je cite : « les enseignants se sont vus contraints d’adapter leur temps personnel, leur vie personnelle davantage en fonction de leur vie professionnelle. Ce qui fait que les enseignants ont eu le sentiment d’un seul coup de ne plus pouvoir disposer que du weekend et ne plus pouvoir disposer de temps dans la semaine pour leur famille. » Traduction : les rythmes scolaires ont posé problème à des enseignants-fainéants, qui ne cherchent qu’à être davantage en repos. On ne parle donc plus du rythme des élèves, mais de celui des PE… Ceux qui sont syndiqués au SNUIPP apprécieront, j’en suis sûr…

Je suis tombé tout à l’heure sur un post concernant le rôle des syndicats d’enseignants. Mais comment peut-on payer chaque mois sa cotisation, et par la même occasion, soutenir l’idéologie et les combats de ce syndicat, pour se faire ridiculiser ainsi ensuite ? Comment peut-on cautionner qu’un syndicat d’enseignant – ultra-majoritaire dans le primaire – puisse assimiler les PE à des paresseux, privilégiant leur vie privée à leur vie professionnelle, faisant passer leur intérêt personnel avant celui des enfants ?

Autre question : Pourquoi personne ne parle dans ce reportage de la fatigue des élèves ? Pourquoi personne ne parle des difficultés des zones rurales à recruter des personnes compétentes pour encadrer les activités périscolaires ? Pourquoi personne ne rappelle que les enseignants n’ont pas vu d’amélioration dans les apprentissages avec les 4,5 jours?

Le socle commun de connaissances et de culture s’applique aussi dans les établissements hors contrat

Un établissement scolaire privé hors contrat est un établissement qui n’a pas signé d’accord avec l’État. Il s’ouvre sous certaines conditions.

Il n’est pas obligé de suivre les programmes et de respecter les horaires de l’enseignement public. Il peut donc choisir les méthodes pédagogiques de son choix et les rythmes de passage.

soclecommunbyfregga-01-1024x724

En revanche, il doit permettre aux enfants d’acquérir les connaissances du socle commun de connaissances. Et afin de s’assurer de cela, dans un arrêt rendu le 19 juillet, le Conseil d’Etat a validé le décret du 28 octobre 2016 pris par Najat Vallaud-Belkacem instituant un contrôle du respect du socle commun par les écoles hors contrat.

Les inspecteurs de l’éducation nationale  ont ainsi une légitimité pour s’assurer que tous les élèves aient accès au même socle commun de connaissances.

Calendrier des concours enseignants 2017/2018

Le calendrier d’inscription aux concours de Personnels enseignants, d’encadrement et administratifs, sociaux, de santé et des bibliothèques est paru au BO n°26 du 20/07/2017.

concours1On y retrouve toutes les modalités et les dates d’inscription des concours.

Les candidats s’inscrivent par Internet du mardi 12 septembre 2017, à partir de 12 heures, au jeudi 12 octobre 2017, 17 heures, heure de Paris.

Voici les liens directs vers les sites d’information sur le recrutement

– pour les personnels enseignants : http://www.devenirenseignant.gouv.fr

– pour les conseillers principaux d’éducation : www.education.gouv.fr/concoursCPE

– pour les psychologues de l’éducation nationale : www.education.gouv.fr/concoursPsyEN

– pour les personnels d’encadrement : http://www.education.gouv.fr/siac4

 

Liste des sigles spéciale EN

Suite à un post sur notre groupe Facebook, nous nous sommes rendus compte de la multitude d’appellation et de statut au sein de l’Education nationale.

Comment s’y retrouver face à autant d’acronymes ? Le ministère a pensé à nous et publie sur son site une liste des sigles utilisés dans l’EN. Alors certes, il ‘y a pas les définitions mais c’est un bon début pour se familiariser avec tout ce vocabulaire.

liste sigles

Les derniers jours du bac ?

 

Dans son article du 24/06/2017, le Monde rappelle les chiffres du bac en se basant sur les chiffres du ministère.

 

Au vu des couacs de la session 2017 et de son coût, il semblerait qu’il soit sous peu réformé comme l’avait promis Emmanuel Macron lors de sa campagne :

un contrôle continu + 4 matières principales

Cela suffra-t-il à lui rendre sa splendeur d’antan aux yeux du monde professionnel ?

La rentrée au collège 2017 selon Jean-Michel Blanquer

Alors que le B.O. du 22 juin publie l’arrêté sur la réforme du collège, le ministre écrit aux principaux pour expliquer ses intentions. Evoquant « une nouvelle étape », il montre comment « consolider la place des langues au collège avec la réaffirmation des classes bilangues » et le « développement du latin et/ou du grec ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.