Quand une ancienne directrice d’école, sénatrice, s’attaque à ses anciens collègues…

Quand une sénatrice PS sous-entend, en commission, devant le Ministre, que les enseignants sont des gros fainéants ! #oklm #DesExcusesSVP

Publié par Robert Delord sur jeudi 29 juin 2017

0

Par Soso Dany

“Au Panthéon des feignasses, une grande dame est entrée. Simone Weil aura lutté toute sa vie pour nous enseigner des valeurs essentielles : la tolérance et l’égalité. Un EMC à elle toute seule. Tolérance, malgré elle. Égalité, par engagement. Une enseignante qui s’ignorait mais qui nous a tous fait grandir.”

Simone_Veil_(1984)

0

Par Mireille Ulea

En 2010, le rapport 3028 sur les Rythmes (Assemblée Nationale) évoquait des journées de six heures « bien remplies, trop remplies ». Jean-Michel Blanquer, à l’époque Dgesco, donc numéro 2 du Ministère, y déplorait qu’avec le passage à quatre jours d’école, « le monde des adultes s’est entendu sur le monde des enfants ».
Un Dgesco qui dit le contraire de ce que fait le Ministre, et les 2 ne font qu’un, cela mérite une fable à ajouter aux 150000 offertes aux CM2.

Les Fables de La Fontaine / albums des dessins originaux de Grandville (1837-1846)

Le Dgesco et le Ministre,

Maître Dgesco, à fin 2010,
Tenait des propos fort avertis :
Six heures de cours par jour, qu’on en finisse!
Journées bien remplies, trop remplies !
Oyé, Oyé parents et enseignants
Quatre jours de cours, comprenez
Que « Le monde des adultes s’est
Entendu sur le monde des enfants » .
Sans mentir, comme chacun se doit,
Quand on s’adresse à l’Assemblée,
Nationale s’il vous plaît,
Et que la Cause des enfants est notre Loi!
Le temps passa, des réformes et nous voilà,
En 2017, qui rime avec disette!
Maître Ministre Éducation décréta
Que quatre jours d’école, c’est possible, mazette !
Cette mesure vaut bien 400 millions en moins !
Les rythmes des enfants, faut pas en faire un foin !
Que Maîtres Dgesco et Ministre ne fassent qu’un,
Cela nous en bouche un coin !

Cette fable est dédiée à la courageuse Claire Leconte qu’aucun Ministre n’aura eu les couilles de rencontrer pour améliorer cette réforme des rythmes, que ce soit Peillon, Hamon ou Vallaud Belkacem, et qui a été pourtant la fourmi la plus travailleuse sur le terrain des temps éducatifs des enfants. Toute notre gratitude.

0

Afin de mettre en oeuvre sa mesure “12 élèves en CP”, Jean-Michel Blanquer vient d’annoncer la création de 2500 postes pour l’éducation prioritaire.

éducation

 

Seulement voilà, il y a eu trop de précipitation dans l’annonce de la mise en place des “12 élèves/ CP”. On manque d’enseignants formés  et aptes à enseigner.

tumblr_o30k891QBf1v6suboo1_500.gif

Toutes les places aux précédents concours, y compris à celui exceptionnel de l’académie de Créteil n’ont été pourvues. Certaines académies sont tellement en manque d’enseignants qu’elles refusent les exeats et les temps partiels.La crise du recrutement est belle et bien là et le dispositif PDMQDC va en faire les frais, dans une moindre mesure selon le ministère.

Cette mesure va dans le sens de la grève des enseignants de Seine-Saint-Denis qui réclament plus de profs  et pas moins  d’élèves. Selon eux,  la réforme «100% de réussite au CP», mesure phare du programme de Macron, dont la mise en oeuvre dans le département dégraderait selon eux les conditions d’apprentissage en plus de défavoriser les autres niveaux, qui faute de personnel ne pourraient plus bénéficier du dispositif PDMQDC.

Sans compter que bizarrement, silence radio sur la revalorisation des primes REP+ (alors que cela aurait pu aider au recrutement), autre mesure phare de la campagne d’Emmanuel Macron….

 

0

Après  avoir conseillé  aux enfants les Fables de la Fontaine comme lecture estivale, «Car elles nous disent quelque chose de la vie et qu’elles sont éternelles», Jean-Michel Blanquer a annoncé que les 150 000 élèves de CM2 allaient recevoir un exemplaire des Fables de la Fontaine.

 la cigale et la fourmi

Même si cette mesure visant à être une incitation à la lecture, on peut se demander si il n’y a pas plus important à gérer que ce genre de mesure mineure relevant plus de l’effet d’annonce que d’une vraie prise en compte des problèmes du terrain.

Ce qui est drôle c’est que l’on va distribuer 150 000 livres alors que le précédent ministère était pour le tout numérique et des tablettes pour tous. Remarquez, les fables de la Fontaine étant du domaine public, cela peut être 150 000 ebooks. En attendant elles sont disponibles ici 

0

Jean-Michel Blanquer a à coeur de tenir les promesses de campagne d’Emmanuel Macron. Il avait été dit qu’il fallait bannir les portables de l’école.

Vendredi 23 juin matin sur France 2, Il a donné une solution qui si elle est réalisable en conseil des ministres, elle l’est nettement moins dans un collège de 780 élèves…

//embedftv-a.akamaihd.net/502a9cc6875905347533a14cb2c46fa2

VIDEO. Jean-Michel Blanquer réfléchit à un casier où les collégiens déposeraient leur portable avant d’entrer en classe

0