De vraies vacances de feignasses

par Agns Jour

Ce matin en bonne feignasse de l’éducation nat’ je suis allée ranger ma classe et surtout mon bureau….
Ca m’a pris environ 1h… En partant j’entends du bruit à l’étage en dessous, ma collègue de CP nouvellement arrivée en plein aménagement qui essaie de déplacer les armoires (remplies) à elle seule…. du coup j’ai passé 1h de plus à l’école pour l’aider à organiser le mobilier d’un âge certain dans sa classe…
C’est reposant les vacances des feignasses à l’éduc nat’….

plage

Pourquoi faire ce métier ?

par anonyme

« Après 10 années de loyaux services dans l’éducation nationale et dans le 93, et en attente de mutation me voici au pied d’un mur de questions qui me font cogiter jours et nuits…
Et ce genre de témoignage où je me reconnais totalement me perturbe encore plus car ce système, la façon dont nous sommes traités par les inspecteurs, par certains conseillers pédagogiques, par certains ou certaines directrices, par certains collègues, par certains parents… Ces heures de réunions qui ne mènent nulle part (108h au total) que nous devons faire en plus de nos heures de classe…

Tout ceci finit par effacer la priorité de ce métier qui est d’instruire, d’enseigner avec méthode et pédagogie à des enfants en instaurant un climat de respect et de confiance dans la classe (c’est ça qui me passionnait, qui me transcendait, qui me faisait lever le matin avec envie et energie).

Mais aujourd’hui, je n’arrive plus à me lever le matin sans avoir une boule au ventre… »

C’est aussi ça le bonheur de notre métier

par Auré Lie

« Maîtresse en CM1/CM2, hier soir avait lieu la représentation théâtrale partie de quelques idées en début d’année… Un metteur en scène, une artiste plasticienne, 24 élèves hyper motivés, des heures de travail et quelques mois plus tard : un résultat merveilleux ! Des enfants heureux, émus aux larmes sous les applaudissements du public, qui crient : « Maîtresse ! Maîtresse !  » et moi qui pleure aussi évidemment 😊
C’est aussi ça le bonheur de notre métier !!
Bonne fin d’année scolaire à vous tous les feignasses 😘 »

happy_joie_mot

N’oubliez pas les paroles…

A l’occasion de la fête de la musique, Jean-Michel Blanquer a  annoncé que le lundi 4 septembre toutes les écoles, tous les collèges et lycées devront proposer un accueil musical des nouveaux élèves par une chorale.

giphy

La chorale et/ou l’orchestre des écoles maternelles et primaires, du collège ou du lycée seront au cœur de l’organisation de cet événement. Les élèves et les parents musiciens seront associés au  milieu associatif et aux collectivités locales. Afin d' »anticiper » le ministère de l’Education nationale compte sur un étroit partenariat avec le ministère de la Culture.

A l’approche de grandes vacances et à l’heure où nous avons de moins en moins d’élèves présents dans les établissements (vacances anticipées, canicule, examen etc…), on peut se demander à quel moment cela peut-il se préparer?  Et surtout comment faire pour que les élèves se rappellent des paroles des chansons !

Petit bonus pour les plus anciens.

Si Mayotte, La Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna vous attirent , cliquez ici !

Vous rêvez d’être une feignasse au soleil ? Vous aimez les heures d’avions ? Alors le B.O. du jour va vous ravir… :

nouvelle calédoOn y retrouve toutes  les modalités pour aller enseigner  un moment en Nouvelle Calédonie…. que ce soit pour le 1er degré ou 2nd spécialisé/psy Parmi ces destinations de rêves, on trouve également Mayotte ou Wallis et Futuna…
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html…

Modification des concours de recrutement du second degré

Quatre arrêtés publiés au J.O. du 2 mai 2017 modifient les épreuves de recrutement de certaines disciplines du second degré.

Les disciplines concernées sont  les arts plastiques et l’éducation musicale, les PLP lettres et maths, les professeurs d’EPS, ceux de sciences industrielles de l’ingénieur.

Les CAPES et autres CAPLP, CAPET et CAPEPS ne sont pas les seules touchés. Les agrégations de philosophie, maths et langues vivantes font aussi l’objet de mise à jour. Vous pouvez accéder à chaque arrêté en cliquant sur le lien ci-dessus  correspondant au concours qui vous concerne.

 Des modifications mineurs sont apportées en langues régionales et physique chimie.

Tous ces changements sont applicables en septembre 2017.

 

 

Guyane : Le lycée polyvalent Léopold Elfort de Mana est le Meilleur lycée des DOM/TOM en 2017

On a beaucoup parlé dernièrement des mouvements de grèves en Guyane, de l’état de l’école dans les DOM/TOM. Tout n’est pas négatif. Au contraire !

Le classement 2017 des 50 meilleurs lycées d’enseignement général et technologique de la région DOM/TOM  est paru dans Le Parisien du lundi 24 avril 2017 met en 1e position pour  les DOM/TOM  le lycée polyvalent Léopold Elfort de Mana  en 2017. En effet, il affiche un taux de réussite au Bac de 92% et un total des valeurs ajoutées (Valeur Ajoutée sur le taux de succès + Valeur Ajoutée sur le taux d’accès de la seconde au Bac) de 31

Ce palmarès  met en avant les lycées faisant le plus progresser leurs élèves. Seuls  sur les lycées de plus de 100 élèves sont comptabilisés et il est basé est  sur deux indicateurs :

• l’accompagnement des élèves de la seconde au bac
• un taux de réussite au Bac supérieur à la moyenne des établissements qui accueillent des élèves au niveau scolaire et à l’origine sociale comparables.

L’ensemble de ces données statistiques proviennent exclusivement du Ministère de l’éducation nationale et concernent les résultats du Bac de l’année 2016.

D’autres lycées de Guyane figurent dans ce palmarès :

  • le lycée général et technologique Félix Eboué, en 24ème position avec un taux de réussite au Bac de 90% et un total des valeurs ajoutées de 6.
  • le lycée général et technologique Léon-Gontran Damas, en 32ème position avec un taux de réussite au Bac de 86% et un total des valeurs ajoutées de 4.
  • l’Externat Saint-Joseph de Cluny, en 44ème position avec un taux de réussite au Bac de 95% et un total des valeurs ajoutées de 0.