Merci pour le « monde des enfants »

par Mireille Uléa

Bonsoir les 800000 feignasses merveilleuses! A la demande de Claire Djebabera Pellerin, je crédite Philippe Watrelot (que je vous recommande de suivre sur FB pour un oeil perspicace sur l’Education) et Michel Vincent qui nous pointent que :
« La lecture du rapport de 2010 des députés Xavier Breton et Yves Durand sur les rythmes de vie scolaire prend une saveur particulière aujourd’hui.
Ce rapport évoque les auditions réalisées par la mission d’information et parmi celles-ci, il y a Jean-Michel Blanquer, à l’époque Dgesco.
Il évoque d’abord des journées de six heures « bien remplies, trop remplies ». Puis plus loin il déplore qu’avec le passage à quatre jours, « le monde des adultes s’est entendu sur le monde des enfants »…! »
Un Dgesco qui dit le contraire de ce que fait le Ministre, et les 2 sont la même personne, soit Jean-Michel Blanquer. Merci pour le « monde des enfants »!
Le rapport est le suivant : faites un Ctrl F pour trouver l’audition de M. Blanquer. http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i3028.asp

rapport assemblée nat

Bonne fin d’année, reposez-vous bien, ressourcez-vous cet été et merci pour nos enfants pour tout ce que vous avez fait pour eux.
Je rajoute toute ma gratitude et mon admiration immense pour Claire Leconte , qui a bénévolement sillonné la France ces 3 dernières années, à l’appel d’élus de tous bords politiques, d’inspecteurs de circonscription, de syndicats enseignants, d’associations d’éducation populaire , de fédérations ou associations de parents, pour parler des temps éducatifs (et des besoins des enfants) et aider à mettre en place des temps qui permettent aux enfants de mieux apprendre avant pendant et après l’école, son blog www.claireleconte.com. Une grande dame dédiée à la cause des enfants!

Grosse envie de m’énerver

Par Soso Dany

« Ce soir, je prends ma voiture pour rentrer après une longue, très longue journée d’oraux. Comme je suis une prof sérieuse, hein, j’écoute France info dans la voiture (et puis ça fait bien devant les élèves…). Ça bouchonne un peu alors je peux écouter les infos tranquillou. Grosse envie de m’énerver! Il va falloir faire des économies. Alors la cour des comptes se creuse la tête. Oh mais oui mais bien sûr ! Les fonctionnaires! Et si on gelait leur point d’indice?
Autre info notable : plus de 100 000 futurs bacheliers sont sans affectation pour la rentrée. Y a pas de place… Oui mais pourquoi? Parce qu’on a fait des économies sur leur dos.
Y a un moment, Versailles et compagnie, c’est vraiment nécessaire? Parce que dans mon village, y a une salle des fêtes et c’est pas cher. Promis, les élus du peuple, je vous ferai une piémontaise! »

enervé

« La Fable des rythmes scolaires, » Le Dgesco et le Ministre »

Par Mireille Ulea

En 2010, le rapport 3028 sur les Rythmes (Assemblée Nationale) évoquait des journées de six heures « bien remplies, trop remplies ». Jean-Michel Blanquer, à l’époque Dgesco, donc numéro 2 du Ministère, y déplorait qu’avec le passage à quatre jours d’école, « le monde des adultes s’est entendu sur le monde des enfants ».
Un Dgesco qui dit le contraire de ce que fait le Ministre, et les 2 ne font qu’un, cela mérite une fable à ajouter aux 150000 offertes aux CM2.

Les Fables de La Fontaine / albums des dessins originaux de Grandville (1837-1846)

Le Dgesco et le Ministre,

Maître Dgesco, à fin 2010,
Tenait des propos fort avertis :
Six heures de cours par jour, qu’on en finisse!
Journées bien remplies, trop remplies !
Oyé, Oyé parents et enseignants
Quatre jours de cours, comprenez
Que « Le monde des adultes s’est
Entendu sur le monde des enfants » .
Sans mentir, comme chacun se doit,
Quand on s’adresse à l’Assemblée,
Nationale s’il vous plaît,
Et que la Cause des enfants est notre Loi!
Le temps passa, des réformes et nous voilà,
En 2017, qui rime avec disette!
Maître Ministre Éducation décréta
Que quatre jours d’école, c’est possible, mazette !
Cette mesure vaut bien 400 millions en moins !
Les rythmes des enfants, faut pas en faire un foin !
Que Maîtres Dgesco et Ministre ne fassent qu’un,
Cela nous en bouche un coin !

Cette fable est dédiée à la courageuse Claire Leconte qu’aucun Ministre n’aura eu les couilles de rencontrer pour améliorer cette réforme des rythmes, que ce soit Peillon, Hamon ou Vallaud Belkacem, et qui a été pourtant la fourmi la plus travailleuse sur le terrain des temps éducatifs des enfants. Toute notre gratitude.

L’accompagnement des enfants « à besoins éducatifs particuliers »…version 2017+

Par notre envoyée très spéciale Agnès Laroche

L’accompagnement des enfants « à besoins éducatifs particuliers »…

version 2017+

 

            Dans les établissements scolaires depuis la loi de 2005, tous les enfants sont supposés être scolarisés quelle que soit leur situation (ils passent par leur école de secteur avant de bénéficier d’orientation spécifique le cas échéant, excepté les cas lourdement médicalisés précocément/pour résumer).

            Depuis des décennies déjà, les enseignants du 1er degré avaient des formations de spécialisation qui étaient-historiquement- le CAEI devenu CAPSAIS (adaption et INTEGRATION scolaire) devenu à son tour CAPA-SH (Adaptation aux situations de handicap) aujourd’hui transformé en CAPPEI qui  signifie : « certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive. »

La grande nouveauté du CAPPEI (outre sa signification subtile) c’est que les enseignants du 2d degré, maintenant, ont cette même formation de spécialistes ( le précédent 2CA-SH était sur temps perso et très peu répandu).

Le problème c’est que depuis le CAEI, on est passé d’un temps de formation continue à un temps plein puis de 2 ans à 1 an puis alternance 50/50 sur poste et sur 1 an et  maintenant on est à 1/3 de formation 2/3 de poste (je compte laaaarge) sur une année avec des heures à prendre + tard si elles existent (au niveau national).

            Les enseignants ainsi spécialisés avaient des options handicaps A-B-C-D ( dans l’ordre A-visuel-formation avec Braille/B-auditif formation avec langue des signes /C-moteur/D-cognitif-mental) + par endroit D’  (oui : « D-prime ») pour les profils du spectre autistique+).

            Les autres options E.F.G pour la difficulté scolaire E en RASED dans les écoles spécialistes du code lecture/math difficultés pédagogiques, F en SEGPA-6>>3ème  spé en collège et les G en rééducation aide + axée sur les  attitudes/comportements/acceptation/blocage , en mode réconciliation avec l’école et les apprentisages-travailler le rapport à l’école et aux apprentissages  « de l’enfant à l’élève »…

 

Toutes ces options disparaissent pour prendre des noms à rallonge (je vous mets là le lien pour la grille de lecture (lire la lsite en bas de page et cliquer sur les annexes) ).  http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=113028

Surtout les enseignants spécialisés sont, à priori, formés pour devenir des personnels ressources pour venir donner des conseils dans les classes et faire de la co-intervention.

 

Il faut lire le B.O. à ce sujet et les contenus des blocs de formation qu’ils soient de tronc commun aux différentes options, ou de spécificité. Il ne s’agit plus- puisque c’est  l’école inclusive– de sortir les enfants des classes pour leur apporter, au cas par cas, des aides spécifiquement adaptées et évaluées au plus près de leurs besoins individuels , comme l’ont fait des années durant des RASED (disséminés depuis 2008/2009) mais il s’agit d’accompagner les enseignants dans leurs pratiques avant tout.

 

Sachant que les enseignants ont de moins en moins de formation initiale-voire pas du tout de formation didactique, mais énormément de formation administrative et que les spécialistes risquent de recevoir une  formation spécialisée très administrative également avec beaucoup de ficelles sur les options possibles externes aux systèmes scolaires…

 

Donc les stagiaires du CAPPEI se destinent à devenir des spécialistes EXPERTS en adaptation et pédagogies (rééxpliqué en réunion de M1/autre  topo en cours de préparation) : ils sont invités à venir en classe observer et proposer les aménagements aux enseignants, les aider à construire autrement les séances… Bien entendu ce n’est pas écrit comme ça dans le B.O mais ces 52 pages sont très instrutives…

 

Création de 2500 postes pour l’éducation prioritaire

Afin de mettre en oeuvre sa mesure « 12 élèves en CP », Jean-Michel Blanquer vient d’annoncer la création de 2500 postes pour l’éducation prioritaire.

éducation

 

Seulement voilà, il y a eu trop de précipitation dans l’annonce de la mise en place des « 12 élèves/ CP ». On manque d’enseignants formés  et aptes à enseigner.

tumblr_o30k891QBf1v6suboo1_500.gif

Toutes les places aux précédents concours, y compris à celui exceptionnel de l’académie de Créteil n’ont été pourvues. Certaines académies sont tellement en manque d’enseignants qu’elles refusent les exeats et les temps partiels.La crise du recrutement est belle et bien là et le dispositif PDMQDC va en faire les frais, dans une moindre mesure selon le ministère.

Cette mesure va dans le sens de la grève des enseignants de Seine-Saint-Denis qui réclament plus de profs  et pas moins  d’élèves. Selon eux,  la réforme «100% de réussite au CP», mesure phare du programme de Macron, dont la mise en oeuvre dans le département dégraderait selon eux les conditions d’apprentissage en plus de défavoriser les autres niveaux, qui faute de personnel ne pourraient plus bénéficier du dispositif PDMQDC.

Sans compter que bizarrement, silence radio sur la revalorisation des primes REP+ (alors que cela aurait pu aider au recrutement), autre mesure phare de la campagne d’Emmanuel Macron….

 

Liste modèle de fournitures pour la rentrée 2017

Afin de limiter le coût aux familles et d’alléger les cartables, la circulaire 2017-080 du 28-4-2017 rappelle quelles fournitures scolaires on peut demander aux parents pour la rentrée.

Pour la mise en place de cette liste, la création d’une « commission fournitures scolaires » est vivement encouragée avant la tenue des conseils d’école ou des conseils d’administration afin de faciliter les travaux de ces instances. Cette commission regroupe tous les membres de la communauté éducative et doit veiller au réalisme des demandes et favoriser les achats groupés. Ce serait une des sous-commissins du Conseil d’Administration.

Il est spécifié que tous les produits de la liste doivent pouvoir être triables et recyclables.

Pas de dictionnaire, pas de calculette (scientifique ou pas), pas de cahier de 96 pages 24×32 qui pèse lourd dans le cartable et qui sert surtout à coller des photocopies A4 sans déborder… Mieux vaut un porte-vue ou classeur souple, qui lui est conseillé.


http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html…

2017_fournitures_listeModele_ok_760227

 

Liste des sigles spéciale EN

Suite à un post sur notre groupe Facebook, nous nous sommes rendus compte de la multitude d’appellation et de statut au sein de l’Education nationale.

Comment s’y retrouver face à autant d’acronymes ? Le ministère a pensé à nous et publie sur son site une liste des sigles utilisés dans l’EN. Alors certes, il ‘y a pas les définitions mais c’est un bon début pour se familiariser avec tout ce vocabulaire.

liste sigles