Pour l’OZP, le dispositif PDMQDC doit être maintenu

Selon Marc Douaire, président de l’OZP (l’Observatoire des Zones Prioritaires), il est nécessaire que le dispositif Plus de Maitres que de Classes (PDMQDC) soit maintenu au moins jusqu’en 2019 et qu’il vienne en plus des 12 élèves par classe de CP/CE1 en REP+.

Pourquoi 2019 ? Parce que c’est à cette date seulement que ce dispositif sera évalué et qu’on pourra constaté ou non ses effets bénéfiques.

Les enseignants ont longuement hésité à partager leur classe avec quelqu’un d’autre, ces derniers se sont accaparés ce dispositif et peu souhaitent l’abandonner comme en témoigne la pétition circulant sur internet pour sauver ce dispositif.

A l’heure actuelle, il est question, pour arriver à ces effectifs réduits en CP/CE1,  de redéployer les enseignants du PDMQDC sur ces niveaux. Sauf que cela se fera au détriment des élèves en difficultés des autres niveaux.

La mise en place des 12 élèves par classe ne pose pas uniquement des problèmes en matière de ressources humaines mais également du point de vue matériel : toutes les écoles n’ont pas la place nécessaire pour accueillir ces dédoublements. La solution la plus sage serait alors d’appliquer le PDMQDC à tous les classes de CP/CE1. Ainsi toutes les parties seraient satisfaites.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s