Les épreuves de sciences retenues pour le DNB 2017 sont…

Avertissement : L’information ayant disparu d’Eduscol, on ne peut se fier qu’au sujet du DNB de Pondichéry.

Avec la réforme du collège, une nouvelle épreuve de sciences est mise en place pour le brevet. Il s’agit d’une épreuve écrite sur une des trois matières suivantes : la SVT et la Physique-Chimie et Technologie.  Seules, deux disciplines sur les trois possibles sont évaluées et choisies par tirage au sort, à chaque session .

Cette année, les élèves travailleront sur un sujet qui sera soit de la SVT et la Physique-Chimie.

brevet

 

Comme c’est la première année, il y a une note de service restrictive concernant l’élaboration des sujets pour cette épreuve (mais aussi pour l’EMC).

 

 

D’une durée totale de 3 heures, l’épreuve de siences se compose de deux parties, séparées par une pause de quinze minutes et est noté sur 100 points :

  • une première partie, d’une durée de deux heures, porte sur le programme de mathématiques (45 points + 5 points de présentation/orthographe)
  • une seconde partie, d’une durée d’une heure, porte sur les programmes de physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie (45 points + 5 points de présentation/orthographe).

La nouvelle réforme des rythmes scolaires ne sera pas mise en place avant 2018

Une autre mesure phare du programme « Education » d’Emmanuel Macron  pose autant d’interrogation que celle de la mise en place des 12 élèves par classe en CP en éducation prioritaire.

reforme-des-rythmes-scolaires

En effet, il était question que chaque commune décide ou non des rythmes scolaires dans leurs écoles.

Lors d‘une entrevue entre notre ministre et l’association des maires de France, le propos a été nuancé : Le choix du rythme scolaire devra se faire en collaboration avec les services de l’EN dont dépend chaque école à savoir l’IEN de secteur.

Le délai étant un peu court pour organiser ces discussions et trouver également le financements nécessaires aux communes souhaitant continuer à proposer des TAP, cette nouvelle réforme serait reportée à la rentrée 2018.

Rythmes scolaires : Un collectif demande la généralisation de la semaine de 2,5 jours

Eduk Actus

rythmes_scolaire.jpg

Le Président de la République n’a pas encore officialisé sa promesse de laisser les communes choisir leurs rythmes scolaires que déjà les initiatives se multiplient. Dans le Maine-et-Loire, un collectif revendique la généralisation de la semaine de 2,5 jours.

La proposition s’appuie sur l’expérience de la semaine de l’Ascension. Le jeudi férié et le vendredi désormais sans classe réduisent la semaine scolaire aux deux premiers jours et au mercredi matin. Une combinaison qui semble idéale à la fois pour les élèves, les parents et les enseignants. Dans une lettre adressée à Emmanuel Macron et à Jean-Michel Blanquer les membres du collectif demandent la généralisation de cette organisation à toutes les écoles dès la rentrée prochaine.
Expérimentation jusqu’à la fin de l’année
Les enseignants notent que la semaine de deux jours et demi offrent un temps pédagogique pratiquement optimal. Les parents affichent leur satisfaction de constater la large place laissée à…

View original post 91 mots de plus