Par Anonyme

Suite aux résultats du 1e tour de l’élection présidentielle, nous avions reçu cet message :

“J’ai une question à vous poser. Pas de polémique ou de politique à la con svp. Je veux des idées, des conseils, des témoignages peut être….

Au moment de l’élection de Donald Trump, une élève qui n’est pas française black et musulmane est venue me demander: “Madame, si Trump est élu ,c’est vrai que je vais devoir partir?”. Comment dire, elle m’a brisée le cœur la choupette.
Si elle me redemande ça en fonction des résultats du premier tour, je lui réponds quoi?Merci pour vos lumières.”

Nos membres ont bien essayé de répondre à cette question épineuse…Mais la plus belle réponse pleine d’humanité vient dans le post  ci-dessous :

“Bonsoir
Pour ceux qui se souviennent de mon précédent post, ma petite élève est bien venue me voir en pleurs lundi à la récré paniquée en me disant: “Madame est ce que je vais devoir quitter la France dans 15 jours”.
Je m’étais préparée à lui répondre mais coup de chance le principal était derrière moi et m’a demandé de traduire ce qu’elle me disait. j’ai donc traduit et il nous a demandé de le suivre dans son bureau.
Ma petite élève était décomposée et moi j’avoue mon coeur battait très vite.
Une fois dans le bureau, le principal a montré à mon élève une lettre écrite de sa main et de l’équipe de direction qui disait qu’ils ne la laisseraient pas tomber. Que tous les adultes étaient là pour elle et que si ils voulaient venir la gicler ils nous trouveraient en face avec des avocats en face si besoin.

J’ai tout traduit à ma petite élève qui a fondu en larmes dans mes bras, sacrée choupette. Puis elle est repartie avec des ampoules pour remplacer ses yeux…. Quel plaisir, le principal et moi en avions à notre tour les larmes aux yeux.

Je ne sais pas ce que l’avenir dira, mais se fermer à tout le monde et le repli sur soi n’est jamais une solution.

P.S: pas de politique svp, je raconte juste une histoire dans un contexte”

Bravo à ce monsieur pour sa réponse pleine de d’humanité.

0

Est paru au BO du 27 avril 2017, le décret permettant d’affecter les étudiants en licence par tirage au sort pour les filières les plus demandées.

Après la  procédure standard d’inscription via le portail Admission Post-Bac,  la sélection se fera suivant les critères suivants :

“Sont tout d’abord classés les candidats résidant ou ayant obtenu le baccalauréat ou son équivalent dans l’académie du siège ou du site de l’établissement proposant la formation en première année de licence ou en première année commune aux études de santé.

1 – Ces candidats sont classés selon la priorité qu’ils ont accordée à cette formation parmi l’ensemble des vœux de première année de licence ou de première année commune aux études de santé qu’ils ont formulés lors de la procédure de pré-inscription. Sont ainsi classés premiers  ceux qui ont placé cette formation en tête de leurs choix de formation de licence ou de première année commune aux études de santé, en second ceux qui l’ont placé en deuxième position et ainsi de suite.

2 – Pour départager les candidats ayant obtenu le même classement à l’issue de cette première phase, il est procédé à un second classement de ceux-ci,  en fonction de la priorité qu’ils ont accordée à cette formation parmi l’ensemble des vœux qu’ils ont formulés lors de la procédure de pré-inscription.

3 – Si à l’issue de l’examen des deux précédents critères, il reste des candidats ayant le même rang de classement, une priorité est accordée à ceux d’entre eux qui sont mariés, ont conclu un pacte civil de solidarité, vivent en concubinage, ou ont une ou plusieurs personnes à charge.

Il est ensuite procédé au classement des candidats ne résidant pas et n’ayant pas obtenu le baccalauréat ou son équivalent dans l’académie du siège ou du site de l’établissement proposant la formation en première année de licence ou en première année commune aux études de santé selon les mêmes critères appréciés dans le même ordre.

Si à l’issue du classement établi par application des critères mentionnés ci-dessus, il est nécessaire, compte-tenu de la capacité d’accueil dans la formation de l’établissement considéré, d’arrêter un choix entre des candidats ayant un même ordre de priorité, il est recouru à un tirage au sort entre ceux-ci.

L’inscription des candidats est prononcée, dans l’ordre du classement établi ci-dessus, à hauteur des capacités d’accueil définies pour ces formations.”

Ce système est injuste est surtout discriminatoire. Les filières les plus touchées sont par exemple les STAPS, psychologie, sociologie etc…. Comment accepter qu’on refuse à quelqu’un la formation de ses rêves si il a la capacité pour le faire ?

A l’heure où les deux candidats à l’élection présidentielle prône tous les deux  le recrutement au mérite, on peut légitiment se poser la question de savoir si ce dernier décret à une semaine du scrutin n’est pas un cadeau empoisonné pour le prochain gouvernement et quelque part un aveu de ne pas avoir mis les moyens pour proposer à tout un chacun une formation juste et choisie auquel on peut prétendre.

0

Suite à une proposition de Camille L. sur notre groupe Facebook, voici une carte collaborative des activités pédagogiques. Cette carte n’est pas obligée de se limiter à la France. Grace à la loupe, vous pouvez rechercher le lieu. Puis à l’aide de marqueur, vous indiquez le nom du lieu, et si possible une petite description dans le champ “description”. Pour finir n’oubliez pas de cliquer sur “enregistrer”.

Merci pour votre aide !

carte activité

0

A paraître demain au Bulletin Officiel (B.O), lDécret n° 2017-444 du 29 mars 2017 relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants du premier degré.

Les personnels enseignants du premier degré sont tenus d’assurer, sur l’ensemble de l’année scolaire un service d’enseignement de vingt-quatre heures hebdomadaires soit  représentent (108h annuelles, soit 3 heures hebdomadaires en moyenne annuelle).

Les 108h annuelles sont fléchées ainsi :

  • 36h pour les  activités pédagogiques liées au  projet d’école : Petits groupe , aide aux élèves en  difficultés dans leurs,  activité prévue par le projet d’école etc…
  • 48 h pour les travaux en équipes pédagogiques, aux relations avec les parents, à l’élaboration et au suivi des projets personnalisés de scolarisation pour les élèves handicapés
  •  18h de formation continue, pour au moins la moitié d’entre elles, et à de l’animation pédagogique
  • 6 h de participation aux conseils d’école obligatoires.

Alors que le Comité technique ministériel du 16 juin 2016 avait majoritairement rejeté le projet (vote « contre » FO, FSU, CGT, FAGF, seules l’UNSA et la CFDT votant « pour »), la ministre vient de commettre un nouveau coup de force en promulguant le décret modifiant les obligations réglementaires de service des PE.

Ce nouveau décret ajoute également des “missions” à nos obligations de services”.Et là où ce texte est pernicieux, c’est qu’il présente une annualisation du temps de travail. Ce qui veut dire que les 18h de formation continue peuvent très bien être positionnées pendant des vacances scolaires.

 

0

On a beaucoup parlé dernièrement des mouvements de grèves en Guyane, de l’état de l’école dans les DOM/TOM. Tout n’est pas négatif. Au contraire !

Le classement 2017 des 50 meilleurs lycées d’enseignement général et technologique de la région DOM/TOM  est paru dans Le Parisien du lundi 24 avril 2017 met en 1e position pour  les DOM/TOM  le lycée polyvalent Léopold Elfort de Mana  en 2017. En effet, il affiche un taux de réussite au Bac de 92% et un total des valeurs ajoutées (Valeur Ajoutée sur le taux de succès + Valeur Ajoutée sur le taux d’accès de la seconde au Bac) de 31

Ce palmarès  met en avant les lycées faisant le plus progresser leurs élèves. Seuls  sur les lycées de plus de 100 élèves sont comptabilisés et il est basé est  sur deux indicateurs :

• l’accompagnement des élèves de la seconde au bac
• un taux de réussite au Bac supérieur à la moyenne des établissements qui accueillent des élèves au niveau scolaire et à l’origine sociale comparables.

L’ensemble de ces données statistiques proviennent exclusivement du Ministère de l’éducation nationale et concernent les résultats du Bac de l’année 2016.

D’autres lycées de Guyane figurent dans ce palmarès :

  • le lycée général et technologique Félix Eboué, en 24ème position avec un taux de réussite au Bac de 90% et un total des valeurs ajoutées de 6.
  • le lycée général et technologique Léon-Gontran Damas, en 32ème position avec un taux de réussite au Bac de 86% et un total des valeurs ajoutées de 4.
  • l’Externat Saint-Joseph de Cluny, en 44ème position avec un taux de réussite au Bac de 95% et un total des valeurs ajoutées de 0.

 

0

Développée par le CNED, AccessiDys est une plateforme Web avec deux fonctions principales :

  • permettre une lecture personnalisée d’un document numérique afin de l’adapter aux difficultés de lecture de son utilisateur y compris en lisant, par exemple un document à voix haute.
  • Il permet de modifier un document texte, pdf et…en document accessible aux élèves dys.

accessdys.JPG

Il suffit de se créer un compte et vous pouvez y accéder depuis n’importe quel ordinateur, vos préférences et paramètres étant enregistrés sur votre compte. Il est compatible avec les navigateurs web suivants : Mozilla Firefox et Google Chrome.

 

0