Ce chef d’établissement repousse les limites de la technologie et commande huit magnétoscopes pour son collège.

Au top de la technologie….

Réseau d'Information Prioritaire

magnetoscope

À l’ère de l’école numérique, il est important d’être à l’écoute d’une jeunesse de plus en plus attirée par les nouvelles technologies. Cela, Jean-Paul Rouvier, principal du collège Bertrand Renard de Saint-Gouillaud dans la Creuse, l’a bien compris, et a décidé de faire de son établissement « un noyau nano-techno-futuriste », comme il a tendance à le qualifier. Mais comme l’on n’obtient rien sans grand sacrifice, M. Rouvier a mis les petits plats dans les grands :

« Il a d’abord fallu que l’on se débarrasse des minitels car ils commençaient à dater. Nous avons une réputation à tenir, vous comprenez. Notre établissement rayonne dans le département : il fut, par exemple, dans les années 90, l’un des premiers à se munir d’un rétroprojecteur, encore très utilisé par notre équipe enseignante. Mais il fallait aller plus loin. »

« Nous économisions depuis sept ans, explique Andro Docelli, agent comptable de…

View original post 171 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s