Ce que j’ai sur le coeur…

par Anonyme

A mon tour de dire ce que j’ai sur le coeur…

En mars on me détecte un cancer. je l’annonce en avril a ma direction. le principal adjoint me dit que beaucoup de gens travaillent sous chimio (chiffres : 5%) et ma principale me demande si je me rends compte que ça va perturber la vie scolaire… je m’arrête pour mes traitements, espérant reprendre en septembre. Je demande un mi temps, qui n’est pas accepté car trop tard et pas de droit sans document pour l’instant . Je demande donc un congé longue maladie. nous sommes en mai, le parcours du combattant commence. Je reçois un courrier qui me dit que je vais recevoir un courrier (ça ne s’invente pas) pour un RDV avec le médecin du travail.

Début juillet je reçois le courrier, convoquée le 6 août. le dossier est validé par le médecin du travail puis par la commission du 2 septembre, courrier envoyé le 13 septembre, indemnités perçus…. fin novembre.

De juillet a novembre j’ai donc vécu avec 915 euros par mois, le mi traitement, la MGEN ne complétant pas car, eux avaient validé mon congé longue maladie et donc c’était au rectorat de me payer.

Mon loyer en région parisienne est de 863 euros. je vous laisse imaginer l’état de mes finances tout ce temps alors que je devais en plus me battre contre la maladie. Eh bien ce mois ci mon salaire est de nouveau faux, le rectorat tout aussi injoignable, en avril mon congé longue maladie s’arrête et le combat des dossiers reprendra… je n’aurai jamais eu un « salaire normal » à date fixe durant tout ce temps.

Ah oui et pour l’humour, normalement c’est non imposable car en France les indemnités versées par la secu (texte officiel) sont non imposables en cas de cancer. Ben oui mais nous c’est pas la sécu… donc c’est imposé. youpiiiiiiii

Une réflexion sur “Ce que j’ai sur le coeur…

  1. dlauren dit :

    Bonjour,
    C’est inhumain et inadmissible.
    Il faudrait confier votre dossier à un avocat compétent de toute urgence, prendre conseil auprès d’un juriste, peut-être recommandés par votre médecin.
    Plateforme téléphonique nationale avec des services spécifiques gratuits : Ecoute Cancer, conseil juridique au 0 800 940 939
    Ils devraient pouvoir vous défendre, vous permettre de concentrer vos forces contre la maladie et non à monter des dossiers administratifs de maladie…
    Je vous souhaite sincèrement du courage
    DLauren

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s