Un métier passionnant

Nous faisons un métier passionnant, de plus en plus difficile avec le temps (nous avons de plus en plus de choses à enseigner dans un cadre horaire diminué et une formation continue réduite à une peau de chagrin). Bien sûr qu’il demande de la préparation à la maison et sur le temps des vacances : impossible d’aller en classe devant 25 ou 30 enfants sans avoir préparé si l’on veut que la journée se déroule bien… Ça fait partie du métier : pourquoi s’acharner à le nier ? Sur nos heures à l’école proprement dites, pas de pause, même pendant les récréations (eh oui, nous surveillons les élèves et ça demande aussi de l’attention, même quand nous avons la chance d’être assises sur un banc. Nous faisons aussi beaucoup d’éducation civique sur ce temps-là).
Pourquoi toujours devoir se justifier ? Je ne juge pas les autres métiers, déjà parce que je ne les connais pas forcément, et que nous avons besoin les uns des autres, non ? J’estime que, si on a eu la chance de pouvoir choisir son métier en toute connaissance de cause, on doit pouvoir l’assumer avec ses avantages et ses inconvénients, sans faire l’objet de critiques constantes.
D’autre part, en tant que directeurs, nous sommes par exemple amenés à faire des signalements pour enfants maltraités. Qui peut croire que cela ne nous touche pas et ne nous poursuit pas à la maison ? Dans ces cas-là, il faut jongler entre ces urgences et sa propre classe : oui, il m’est arrivé de laisser mes 25 élèves en autonomie (*) pour aller rédiger un signalement au procureur dans mon bureau de direction (en face de ma classe) parce qu’il doit partir avant midi et que ce n’est pas tombé sur mon jour de décharge ! Oui, il m’est arrivé de rester à la gendarmerie jusqu’à 20h avec une petite fille de 4 ans parce que j’ai refusé de la laisser partir seule dans l’après-midi avec deux gendarmes qu’elle ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam et que j’étais son seul point d’appui à ce moment-là.
(*)Mes élèves se comportent bien parce que j’ai passé du temps en amont à préparer du travail personnalisé à faire en autonomie pour chacun, ce qui me permet de gérer l’hétérogénéité de ma classe… CQFD !
Notre reconnaissance, nous l’avons auprès des élèves : ils passent leur temps à nous faire sentir que nous sommes à notre place. En fin d’année par exemple, ce ne sont pas tant les petits cadeaux qui nous font plaisir, mais ces dizaines de petits dessins, de petits mots de remerciement pour l’année écoulée et pour les progrès réalisés, ce tableau blanc inondé de gentils petits mots… Ou les élèves déjà partis au collège et qui viennent régulièrement nous revoir et nous dire que nous leur manquons… Ou encore cet ancien élève qui vous appelle à votre domicile plusieurs années après, juste pour vous remercier, vous et vos collègues, pour la manière dont vous avez géré son diabète à l’école et qui dit être persuadé que s’il en est là où il est aujourd’hui, c’est aussi grâce à vous (il vient d’être enrôlé dans une équipe cycliste professionnelle). Je me souviens que c’était une période difficile pour moi professionnellement à ce moment-là et que j’avais pleuré en raccrochant parce qu’il venait me rappeler combien j’aime mon métier, à un moment où j’en avais besoin.
Personnellement, lorsque je traverse des périodes de doutes (oui, ça arrive…), je me recentre sur mes élèves et sur ma présence au milieu d’eux : là est l’essentiel et, oui, définitivement, j’aime mon métier d’enseignante (je m’autorise un bémol sur ma fonction de directrice…)

3 réflexions sur “Un métier passionnant

  1. Queffeulou Marie-Claude dit :

    Les « Feignasses » telles les enseignants méritent un jour de fête nationale pour reconnaitre tout leur dévouement. Très honorée d’avoir fait partie de ces « travailleurs à la petite semaine « !!!!!!!!!!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s