Définition : s’investir

Je suis professeur des écoles stagiaire en Seine- et- Marne. J’ai obtenu le concours en juin 2015 et j’ai eu un bébé en février 2016, ce qui fait que cette année, je suis prolongée afin de terminer mon année de stage avant la titularisation. Dans un premier temps, je tenais à préciser que j’ai passé le concours dans l’académie de Créteil par choix. J’ai déménagé toute ma famille en mai 2016 pour vivre mon rêve : ENSEIGNER en école primaire !

Il faut savoir qu’en tant que professeur des écoles stagiaire prolongée, j’ai eu un poste à 100% au placement, un poste « seule » dans un premier temps alors qu’il est bien préférable qu’un stagiaire ait un poste avec un PE d’expérience sur lequel il pourra s’appuyer. Mais je ne me plains pas, j’ai passé mon été à préparer ma classe, mes affichages et toutes les préparations nécessaires. Je me suis éclatée et j’ai dépensé pour acheter des manuels avec les nouveaux programmes pour être « opérationnelle ».

Le 31 août 2016, on m’a enfin envoyé mon complément de classe, une BD jusqu’au 11 novembre pour le moment (on verra après pour la suite)… C’est super, nous avons eu le temps de nous organiser en quelques heures. Heureusement, c’est moi la petite stagiaire qui fait la rentrée ! Je suis quand même contente d’avoir eu mon poste fin juin parce que d’autres non prolongés qui ont obtenu le fameux concours supplémentaire en juillet 2016, se sont aussi retrouvés dans mon cas…

Et là, qui devons-nous remercier dans ce cas ?! Ils nous disent à l’ESPE : « Non, vous ne pouvez pas être titulaire de votre classe ! » Euh ?! Si ce n’est pas nous alors qui est-ce ? Mais comme je répète, je ne me plains pas…

Je suis fière de ce que j’accomplis chaque jour pour mes élèves… Je n’ai pas commencé le 31 août mais une semaine avant… Aujourd’hui, je le vis très bien. J’arrive bien souvent le matin à 7h30 et je rentre chez moi à 18h30. Je ne dois faire que la moitié des conseils de maîtres mais même si ce n’est pas sur un jour de travail me concernant, j’y vais quand même. Je sors de l’ESPE à 15h30 et je cours à l’école ! Les parents, souvent, c’est moi qu’ils veulent voir puisque j’ai été présentée comme la « titulaire de la classe » à l’ensemble des parents, le jour de la réunion. J’aime mon travail et ma formation, je la vis tous les jours à l’école, en classe, avec l’équipe enseignante etc…

Je suis en vacances dans le sud ouest en ce moment mais pas réellement… Pendant que mon mari s’amuse avec mes trois enfants de moins de 5 ans, moi je bosse sur mon PC, je monte un projet de littérature sur le loup, je crée des séquences sur questionner le monde pour que ce soit enrichissant pour eux et j’essaie au mieux de leur apprendre les maths et le français par le jeu et la manipulation…

C’est dur de savoir que notre travail n’est pas reconnu mais je ferai tout pour être titularisée et vivre mon rêve pendant de nombreuses années !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s