Ce matin, on entre en classe…

Ce matin, on entre en classe…

La journée commence, entre bâillements, chuchotis et bruits de cartables.

Les classeurs qui claquent, les poissons qui bullent, l’horloge qui tourne…
Le déroulé de la matinée est écrit au tableau.

Tout le monde sait ce qu’il a à faire.

Ah bon ?

Edmond distribue les cahiers d’écriture.
Je dis à Jeannette de mettre ses lunettes.
Mariette m’informe qu’elle a les sous pour la tombola.
Je dis à Mariette de venir à mon bureau.
Je dis aussi à Georges de mettre ses lunettes.
Bernard me demande ce qu’il doit faire du papier pour les photos.
Je lui dis de le donner à Annette qui va se charger de tous les récupérer.
Mariette veut 2 enveloppes.
Je lui dis qu’il manque 20 centimes.
Elle prend alors 1 enveloppe.
Je lui rends la monnaie.
Je dis à Claude de mettre ses lunettes.
Annette me dit que le papier de Bernard n’est pas rempli par ses parents.
Je lui dis de le lui rendre.
Je dis aussi à Bernard de ranger son papier dans la pochette pour ne pas le perdre et de penser à le faire signer.
Mariette a retrouvé sa pièce et veut une autre enveloppe.
Romane vient me voir pour se plaindre de Cédric et de Georges qui lui ont fait« Gnagnagna » dans les rangs.
Je demande à Julien de chuchoter parce qu’on peut s’exprimer sans crier.
Je dis à Romane d’aller s’asseoir et qu’on règlera ça à la récréation.
Je demande à Jérôme d’ouvrir son cahier parce que la journée a commencé.
Suzette crie « Maîtresse-Maîtresse-Maîtresse » sans discontinuer.
Je lui dis qu’elle n’a pas besoin de crier, je ne suis pas sourde.
Je lui demande ce qui ne va pas.
Elle a oublié.
Mon collègue entre pour voir si j’ai le massicot.
Je ne l’ai pas.
Il me demande « Il est où ? »
Je lui chante « Pas là ! Il est pas là ! Mais il est où ? »
Les enfants chantent.
Il râle mais il sourit.
Il traverse ma classe pour aller dans celle de mon autre collègue.
A la recherche du massicot.
Je regarde le cahier de Cédric et je lui fais remarquer qu’on n’est pas Mundi.
Je demande aussi à Georges d’arrêter d’embêter Julien.
Julien se plaint que son cartable fuit.
Je vide son cartable, sort la bouteille – vide – et mets les cahiers à sécher.
Mon collègue repasse dans l’autre sens.
Il a trouvé le massicot.
Il râle toujours mais il sourit aux CP.
Je rappelle à Bernard que la journée a commencé.
Alice a mélangé le mot sorcière et le mot prépare ce qui lui donne sorpare.
Je soupire.
Cédric me demande si je suis fatiguée.
Je lui réponds oui, un peu…
Sophie m’informe qu’elle a oublié ses mots dans son cahier rose.
Cédric a envie de faire pipi.
Je dis à Sophie que les mots de la dictée sont dans le cahier rouge et à Cédric qu’il peut aller faire pipi.
Jeannette me demande si elle peut mettre de l’eau sur son bras.
Je lui demande ce qu’elle a.
Jeannette me répond que son frère l’a pincée hier.
Hortense a envie de faire pipi.
Je dis à Hortense qu’elle pourra y aller quand Cédric sera revenu et à Jeannette qu’elle n’a besoin de rien mettre sur son bras.
Julien me dit que lui aussi a envie de faire pipi.
Cédric est rentré, il me dit qu’il pleut.
Je dis à Hortense de mettre sa capuche quand elle sort et à Julien qu’il ira aux toilettes dès qu’ Hortense sera revenue.

Mais qui me tape sur les fesses ?
Je me retourne.
Bé, c’est moi ! me dit Grégoire.
Je lui demande ce qu’il fait debout.
Il lève ses bras vers moi parce qu’il veut un bisou.

Bref.

Demain, c’est les vacances.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s